Si vous avez un chat ou que vous prévoyez d’en adopter un, voici les 13 règles du chat à connaître absolument. D’ailleurs, il y a de fortes chances pour que vous en connaissiez déjà plusieurs si vous avez un petit félin à la maison !

Les poils du chat sont toujours attirés uniquement par les choses qui ont une couleur contrastant avec celle de son pelage.

Le chat doit dormir dans le lit de ses maîtres le plus souvent possible, de préférence dans une position confortable pour lui et pour personne d’autre.

Aucun tapis ne peut rester dans son état d’origine pendant une longue période de temps.

 

Si un chat regarde fixement le réfrigérateur assez longtemps, quelqu’un viendra et fournira quelque chose de savoureux pour le chat (et pour personne d’autre).

La résistance manifestée par un chat est directement proportionnelle au désir de son maître de le forcer à faire quelque chose.

Le désir d’un chat de griffer les meubles est directement proportionnel à la valeur du mobilier.

Un chat restera dans sa position préférée pour dormir jusqu’à ce qu’il en décide autrement, indépendamment des lois de la physique.

Le corps d’un chat s’étire à un rythme directement proportionnel au temps qu’il passe à dormir.

Un chat est toujours en mesure d’atteindre n’importe quel endroit de votre maison qui attire son attention.

La probabilité qu’un carton vide soit bientôt occupé par un chat lors d’un déménagement est d’environ 100%.

L’intérêt d’un chat est inversement proportionnel à la somme des efforts qu’une personne consacre à attirer son attention.

L’idée même de devoir prendre n’importe quel type de médicament est suffisante pour fournir à un chat assez d’énergie pour surmonter les lois de la physique connues et effectuer une téléportation.

Un chat peut induire des sentiments de culpabilité chez les autres avec un simple regard. Même quand le chat est en faute. En fait, surtout quand il est en faute.

 Source